Voyage en Guadeloupe : Mon avis, infos pratiques et activités incontournables

Nous avons eu la chance de passer une semaine en Guadeloupe en janvier 2021. Nous avons donc embarqué pour 1 semaine de liberté presque totale, loin de la pandémie, sur cette île paradisiaque qu’est la Guadeloupe. Dans cet article, je vous dévoile mon avis et des infos pratiques pour profiter au mieux de votre séjour en Guadeloupe.

Voyage en Guadeloupe – Infos pratiques

Présentation de l’ile

La Guadeloupe est un archipel français, faisant partie des Petites Antilles et constitué de plusieurs îles. Grande Terre et Basse Terre, les principales. Petite-Terre, Marie-Galante, Les Saintes et la Désirade à quelques kilomètres au large.
Elle est située à près de 7 000 kilomètres de la métropole.

Infos pratiques

  • Monnaie : Euros
  • Langue : Français
  • Décalage horaire : – 5 heures (en hiver) / – 6 heures (en été)
  • Préfixe téléphonique : +590
  • Système de santé : français
  • Formalités pour les français : Carte d’identité

Comment rejoindre la Guadeloupe depuis Paris

Pour rejoindre la Guadeloupe depuis la métropole, comptez 8 heures de vol. Plusieurs compagnies proposent le trajet (Corsair, Air France…). De notre côté, nous avons voyagé avec Air Caraibes au départ de Paris Orly pour 450€ aller / retour par personne.
Les tarifs des billets varient en général de 400€ à 1200€ en fonction de la saison.

Voyager avec Air Caraibes : mon avis

Comme pour toutes les compagnies aériennes que j’ai testé, un article y est dédié. En voici cependant un bref résumé :

  • Sièges et couloirs particulièrement étroits
  • Nourriture très correcte
  • Escroquerie au niveau des tarifs bagages (vous pensez payer l’aller / retour pour votre bagage au moment de la réservation et finalement, surprise, il faut allonger 100€ de plus au moment du vol retour…). Méfiez-vous !

Quelles sont les conditions pour voyager en Guadeloupe durant la pandémie de COVID 19 ?

Durant la pandémie, les Antilles restent l’une des seules destinations lointaines accessibles depuis la métropole. Cependant, le voyage se mérite et pour partir nous avons du présenter :

  • Un test PCR négatif de moins de 72 h
  • Une attestation sur l’honneur spécifiant que vous n’avez pas été en contact avec le virus.

Astuce Test PCR :

J’ai mis du temps à savoir quand faire le test pour que le résultat soit valable au moment de monter dans l’avion tout en ayant le temps de récupérer les résultats avant de partir. Voici notre agenda :
– Décollage le samedi à 14h
– Test le mercredi à 15 h

Pour rentrer en métropole, une attestation sur l’honneur est demandée. Le document vous sera remis avant de monter dans l’avion et récupéré avant l’atterrissage.

Comment se déplacer sur l’ile ?

Pour se déplacer en Guadeloupe, l’idéal est de louer une voiture. En effet, le réseau de transport en commun reste assez approximatif et peu efficace. Nous en avons loué une dès notre arrivée à l’aéroport et l’avons rendu au retour. Pratique !

Louer une voiture en Guadeloupe

Comme pour le reste du séjour, nous avons loué notre véhicule moins de 24h avant le départ. Il ne nous restait plus beaucoup de choix et les sites des grandes marques (Avis, Europcar…) ne proposaient plus que des « gros » véhicules.
En continuant de fouiller sur les différents comparateurs, nous sommes tombés sur l’offre de Rent a Car. Nous avons en plus bénéficié de 5% de réduction grâce au code transmis par notre premier logement : West Indies Cottages.

Astuce : en arrivant à l’aéroport, suivez les panneaux « location de voiture ». Arrivée au pôle location, des navettes de chaque marque viennent chercher les voyageurs pour les emmener au centre de dépôt des voitures à 5 minutes.
Les navettes se présentent toutes les 5/10 minutes à l’aéroport.
Pour le retour des véhicules, c’est le même fonctionnement.

Budget

Pour une semaine de location, avec l’option 2ème conducteur et en profitant des 5% de réduction de West Indies Cottage nous en avons eu pour 320€.

Mon avis sur Rent a Car

Notre location avec Rent a Car s’est très bien passée. La voiture était presque neuve, en parfait état. Pour une fois, elle avait même un moteur décent. La restitution a été également très rapide et efficace. Ils n’ont pas été chercher le moindre détail pour grappiller quelques euros. Donc parfait !

Le réseau de bus Guadeloupéen

Ayant loué une voiture a l’arrivée, nous n’avons pas utiliser le réseau de bus guadeloupéen. Cependant plusieurs lignes de bus relient Pointe à Pitre à Basse Terre et Grande Terre.

Les bus circulent en général de 5h30 à 20h en semaine et sont inexistants pour une partie le samedi après-midi et le dimanche. Les tarifs varient de 1,40€ à 2€ en fonction de la zone.

J’imagine qu’il est donc possible de visiter la Guadeloupe sans voiture, mais il faudra s’armer de patience !

Quand partir en Guadeloupe ?

La Guadeloupe bénéficie d’un climat agréable toute l’année avec une température moyenne de 27°.

Le Carême (de janvier à mai) correspond à la saison sèche et la plus fraiche (entre 22° et 25°)

L’hivernage (de juin à décembre) correspond à la période la plus chaude avec de grosses pluies fréquentes.

Nous y sommes allés en plein mois de janvier et la météo a été moyenne. Nous avons eu une journée de pluie complète et ensuite pas mal de grosses averses, avec des alizés qui soufflaient bien. Les températures sont elles restées plutôt constantes, aux alentours de 28 degrés… Parfait !

Pour notre prochain séjour, je penche plus pour les mois d’avril / mai. Après discussion avec des locaux et des habitués, il semblerait que la pluie ne soit pas encore au rendez-vous et que les alizés se soient calmés.

Que mettre dans sa valise pour des vacances en Guadeloupe ?

  • Tenues estivales et légères
  • Pantalon et manches longues pour les soirées
  • Anti-moustique : pour éviter la dingue, Zika, le chikungunya…
  • Chapeau, lunettes de soleil et crème solaire
  • Maillot de bain, tongs et serviette de plage
  • Palmes, masques et tubas si vous en avez (évidemment, nous les avons oubliés)
  • KWay et chaussures de randonnées

Mon avis sur les logements testés en Guadeloupe

Durant notre semaine sur l’ile, nous avons découpé notre séjour en 2 logements pour être au plus près des deux iles principales.

Se loger à Basse-Terre

Nous avons passé nos 3 premières nuits sur Basse-Terre dans le Moulin de West Indies Cottage, près de Pointe-Noire. Un bonheur.
Comptez 470€ pour 3 nuits via Booking.com, probablement un peu moins en direct avec West Indies Cottage.

moulin-west-indies-cottage

Avant notre arrivée

Olivier a gentiment pris contact avec nous avant notre départ de France pour nous transmettre tout un tas d’infos : des réductions pour la location de la voiture ou encore les excursions qu’il nous conseillait. Il a même eu la gentillesse de prendre chez un traiteur notre premier diner (pour que nous n’ayons rien à faire en arrivant).

Durant notre séjour

Nous logions dans le Moulin. C’est un lieu ravissant, parfaitement rénové et très confortable. Le seul petit bémol que je pourrais trouver est le fait qu’il ne soit pas climatisé. Cependant, nous avons dormi toutes fenêtres ouvertes et c’était super agréable. La chambre est située en haut du Moulin et il y a 3 fenêtres donc on arrive à faire des courants d’air. J’avais par ailleurs très peur des moustiques et ils ne nous ont pas du tout embêtés !

Le Moulin est en fait une sorte de gite. Il y a donc une chambre, une salle de bain et une cuisine personnelle. En plus, nous avions notre propre pergola avec un barbecue et notre jacuzzi extérieur. Quel bonheur après une journée a avoir couru partout que de se jeter dedans !

Nous avions évidemment accès aux « parties communes », le jardin et la magnifique piscine du domaine.

Mon avis sur West Indies Cottage en Guadeloupe

L’accueil est charmant, les prestations agréables et le Moulin ravissant. Pour autant, avec Booking.com, nous avons payé 160€/nuit et c’est à mon sens un peu cher. Même si l’expérience est vraiment sympa.

Une chose est sure, vous y passerez de bons moments et serez éblouis par le cadre enchanteur du domaine et la gentillesse des hôtes.

Où trouver West Indies Cottage ?

Se loger à Grande-Terre

Nous avons passé les 4 nuits restantes sur Grande-Terre, dans une « maison 1 chambre » des Jardins d’Eden situé au Moule. Le gîte est très agréable, bien pensé et tout équipé.

En plus de notre maison avec une grande chambre, salle de bain, cuisine et terrasse personnelle, nous avions accès à la piscine qui est dès plus agréable.

Le rapport qualité / prix nous a semblé excellent avec 270€ pour 4 nuits.

Mon avis sur les Jardins d’Eden en Guadeloupe

L’hébergement est super agréable, la localisation est top, la piscine est très sympa et le rapport qualité / prix est vraiment bon…
En plus de ca, les hôtes sont adorables et nous ont même laissé la maison accessible toute notre dernière journée pour que nous puissions en profiter jusqu’à notre départ… Ca arrive peu, mais c’est tellement agréable !

En bref, je vous conseille vraiment ce logement lors de votre séjour sur Grande Terre. Vous êtes loin de l’agitation des villes plus courues par les touristes et sa localisation centrale et la gentillesse des hôtes vaut le détour.

Où trouver les jardins d’Eden ?

Où se loger sur les autres îles de l’archipel ?

En une semaine, nous n’avons pas pris le temps d’aller passer quelques jours sur Marie-Galante, la Désirade ou encore Les Saintes. Pour autant, nous ne manquerons pas d’y aller lors de notre prochain séjour, et nous complèterons l’article au passage ! Une bonne occasion de retourner sur cette belle ile !

Où manger en Guadeloupe ?

Lors de notre séjour en Guadeloupe durant la crise sanitaire du COVID 19, les restaurants étaient fermés depuis plusieurs mois en métropole. En arrivant en Guadeloupe, quel bonheur de retrouver des restaurants ouverts et de pouvoir en profiter !

Mon avis sur les restaurants testés à Basse Terre en Guadeloupe.

Le Rocher de Malendure – Plage de Malendure – Bouillante

Le Rocher de Malendure est The Place To Be pour admirer le coucher du soleil sur la Réserve Cousteau. Nous y sommes allés le lendemain de notre arrivée et n’avons pas été déçus. La meilleure table nous était réservée et nous en avons pris plein nos mirettes.

Nous n’avons pas testé la partie restaurant. Pour autant, tout ce qu’ils servaient aux tables voisines avait l’air excellent et sentait bon ! Je pense que c’est une valeur sûre à Bouillante.

Où trouver le Rocher de Malendure ?

La Petite Case – Plage de Clugny – Sainte Rose

Suite à une recherche Google pour nous aider à trouver un restaurant dans le coin, nous sommes tombés sur la Petite Case, aux abords de la plage de Clugny.
La petite rue à emprunter ne paye pas de mine mais le restaurant est lui chaleureux et agréable !

Il était plein à notre arrivée, nous avons donc du patienter pour savourer les mets préparés par la cuisinière. Mais nous avons été prévenu en amont et en attendant, nous avons pu jouer avec des chatons bien trop mignons. Idéal pour passer le temps !

Les cocktails et jus de fruits frais sont super bons et la nourriture est excellente.
Nous avons gouté le Wrap veggie et la raie léopard et nous sommes régalés. Les goûts sont surprenants et vraiment agréables.

Côté tarifs, les petits plats comme le Wrap sont aux alentours de 12/13€, la raie elle était à 18€. Les boissons ne sont pas données non plus, mais la qualité des plats et le service proposé valent sans aucun doute les tarifs demandés.

Retour d’expérience

Un chouette petit restaurant qui avait ouvert ses portes peu de temps avant semble t’il. Le cadre, le service et la nourriture sont super alors allez-y les yeux fermés si vous êtes dans le coin ! Ils méritent vraiment à être connus.

Où trouver la Petite Case ?

Le Rivage – Plage de bananier – Capesterre-Belle-Eau

Lors de notre tour du Sud de la Basse-Terre, un dimanche, nous avons eu du mal à trouver un restaurant ouvert et accessible. Nous en avons croisé très peu sur la route et ceux ouverts ne permettaient malheureusement pas de se garer facilement… Après plusieurs dizaines de minutes a tourner pour trouver un restaurant, nous avons croisé le restaurant le Rivage et avons trouvé une place à proximité. Notre choix était fait (oui, nous étions affamés).

Le cadre est magnifique. Le restaurant est posé sur la plage et nos discussions sont entrecoupées du rouleau des vagues.

Le service est passable. Nous avons mis un bon moment a être installés et un très long moment avant qu’on vienne prendre notre commande. La serveuse est débordée (le restaurant n’était pas plein du tout) et pas des plus charmante.

Le repas quand à lui est passable également. Nous avons testé Dorade + frites et côte de porc + riz haricots.
Mon poisson était trop cuit, sec et son goût n’était pas terrible.
Les Accras servis en entrée étaient plutôt bons.

Côté tarif, comptez 20€ par personne pour entrée + plat. On s’attendait a avoir le dessert inclus… mais visiblement il ne l’était pas. Flemme de la serveuse ou réalité, nous ne saurons jamais !

Retour d’expérience

Restaurant globalement correct grâce à sa situation et à sa vue. Pour autant, je suis certaine qu’en cherchant un peu et en se baladant un autre jour, vous pourrez trouver bien mieux ! Le prix est assez cher. Vous payez la situation géographie et non la qualité des mets proposés.

Où trouver le Rivage ?

Mon avis sur les restaurants testés à Grande Terre en Guadeloupe

La cuisine de la famille – Le Moule

Pour déjeuner local au Moule, c’est idéal. Petit restaurant tenue par des gens adorables qui vous accueillent avec le sourire. Les portions sont généreuses et il y a du choix.

Les repas proposés sont bons et proposent un excellent rapport qualité / prix.
Comptez 10€/assiette + prix des boissons (1,50€ l’ice tea, 2,5€ l’eau de coco).

Mon avis

La cuisine de la famille est idéale pour un déjeuner rapide, facile, bon et accessible à toutes les bourses ou presque. La sympathie et le sourire des gérantes sont également un plus à garder en mémoire. En bref, je vous le recommande si vous êtes au Moule un midi.

Où trouver la Cuisine de la Famille ?

Be Fresh – Bar à pâtes et salades – Pointe à Pitre

Un midi, nous nous sommes retrouvés sur Pointe à Pitre et nous souhaitions absolument manger rapidement pour ne pas perdre de temps. Nous avons donc jeté notre dévolu sur Be Fresh, un bar à pâtes et salades situé au Centre-ville.
Étant en pleine préparation d’une randonnée de 10 kilomètres, nous avons tout deux opté pour une box de pâtes. L’une aux quatre fromages, l’autre au saumon.
Pour 8,90€, vous repartez avec une portion généreuse de pâtes en sauce. La sauce au fromage était bonne, celle au saumon, manquait de goût.

Retour d’expérience

Si vous en avez marre de la cuisine locale et que vous souhaitez manger rapidement, Be Fresh peut être une bonne alternative. Si vous avez le temps, privilégiez autre chose, je suis sure qu’il y a des restaurants sympas et abordables dans Pointe-à-Pitre.

Où trouver Be Fresh ?

Salsa – Marina de Saint-François

Pour l’un de nos derniers soirs sur l’île, nous cherchions un restaurant sympa. Nous sommes tombés sur la Marina et avons choisi le restaurant La Salsa Pizzeria et sa terrasse qui donne sur la Marina.

Nous avons pris le menu avec entrée/plat/dessert pour 32€. Les plats étaient bons, mais trop copieux ! Finalement un plat nous aurait largement suffit, mais c’était sympa quand même.

Mon avis

Le Salsa Pizzeria est un restaurant bien situé, car sur la Marina de Saint-François et qui propose des tarifs raisonnables, ce qui n’est pas le cas de tous les restaurants de la Marina. Le rapport qualité/prix est très correct et le cadre agréable.

Où trouver le Salsa Pizzeria ?

Que faire en Guadeloupe ? Les activités incontournables

Que faire en Guadeloupe, cette ile paradisiaque ? Située dans les Caraïbes, la Guadeloupe a tout pour plaire. Son climat, sa végétation et son emplacement offrent à ses visiteurs de nombreuses activités diverses et variées et ce tout au long de l’année. Nous y avons passé une semaine et n’avons pas pu tout faire. Cependant, voici un récapitulatif de toutes les activités faites sur place et des activités que nous aimerions y faire lors de notre prochain séjour.

9 activités immanquables au Nord de Basse-Terre

Visiter Deshaies et sa baie 

Deshaies ressemble à un petit village de pêcheurs, aménagé avec ses cases colorées qui donne sur sa magnifique baie. La visite est rapide, mais elle vaut le détour. La baie est sublime avec ses bateaux et ses couleurs. L’eau y est calme contrairement à beaucoup d’autres plages du secteur.

Où trouver la Baie de Deshaies ?

Flâner dans le jardin botanique de Deshaies 

On peut visiter plusieurs jardins botaniques en Guadeloupe. Nous avons jeté notre dévolu sur le plus connu : le jardin Botanique de Deshaies.
Arrivés pour l’ouverture un lundi matin, on était peu nombreux, le tout sous un soleil resplendissant ! C’était donc parfait.

La balade au milieu de cette flore locale et luxuriante est agréable et nourrir les animaux est un petit plus. Entre volière, étang et chèvre, il y a de quoi faire et c’est amusant pour les petits comme pour les grands.

Infos pratiques du jardin botanique de Deshaies :

Tarifs : 15,90 euros par personne + 2 euros pour pouvoir nourrir les animaux.
Horaires : Ouvert toute l’année de 9h à 17h30
Site Web : http://www.jardin-botanique.com/fr/accueil/

Où trouver le jardin botanique de Deshaies ?

Prendre le vent à la Pointe Allègre, extreme Nord de Basse Terre

Pour accéder à la Pointe Allègre, il faut s’armer de patience et d’un 4X4 😉

Le chemin est semé d’embuche, mais arrivés à la Pointe, la vue est sympa avec ses arbres couchés par le vent et son champs de vaches, un peu comme des gardiennes du lieu.
Beaucoup de vent, mais la vue vaut le détour et à la saison humide, les marécages doivent être plus présents.

Où trouver la Pointe Allègre ?

Rouler sur la route de la traversée 

Pour rejoindre Pointe-Noire depuis Pointe à Pitre, il faut prendre la route de la traversée. C’est une route qui traverse le Parc National de la Guadeloupe. Elle traverse une forêt luxuriante et magnifique avec ses différents climats en fonction d’où on se trouve. C’est assez incroyable. A un moment on voit un magnifique levé de soleil. Quelques minutes après on se retrouve dans une brume des plus opaques. Cette route, même sans s’arrêter vaut le détour.

Où trouver la route de la traversée ?

S’émerveiller devant la Cascade aux écrevisses 

Située sur la route de la traversée, la cascade aux écrevisses est l’une des cascades les plus facilement accessibles de Guadeloupe et donc probablement l’une des plus courue également.

Nous l’avons visité très tôt le matin (merci le décalage horaire) et nous avons bien fait ! Nous étions seuls ou presque et avons pu en profiter de longues minutes sans être dérangés. C’était génial.
Nous sommes repassés au bord de la route, le même jour mais vers 16h30/17h, il n’y avait plus aucune place pour se garer et beaucoup de monde aux alentours.

En face de la cascade, un espace Pique-Nique est disponible le long de la rivière. Il suffit de traverser la route pour y accéder.

Où trouver la Cascade aux écrevisses ?

Randonner dans les sentiers de la Maison de la Forêt 

Je suis en temps normal assez craintive en ce qui concerne les randonnées, et plus particulièrement les randonnées dans la jungle ou tout du moins dans des forêts avec une végétation luxuriante. La Guadeloupe n’a pas loupé et j’ai fait très peu de randonnées.

Pour autant deux d’entre elles sont faciles d’accès et pas trop longues… Nous avons donc pris le temps de les faire. La Maison de la Forêt est le point de départ d’une multitude de randonnées.

Où trouver la Maison de la Forêt ?
Sentier d’initiation de la Maison de la Forêt

Nous avons commencé par le petit sentier d’initiation de la Maison de la Forêt. Comptez 15/20 minutes de marche dans une végétation dense mais pour autant on ne s’y sent pas piégé.

Bras David

Une fois mis en jambe par le sentier d’initiation, nous avons continué la balade avec Bras David. Chemin plus long, plus complexe et avec du dénivelé. Pour autant, a part quelques passages un peu compliqués, la balade se fait quand même bien. Nous l’avons fait sous une pluie battante et c’était sympa, même si nous avons fini trempés. Comptez 1 bonne heure de marche pour ce sentier.

Rouler sur la route du littoral 

La route du Littoral qui relie Deshaies à Sainte-Rose est des plus charmantes, même si on pourrait se croire parfois sur des montagnes russes tellement c’est vallonné (attention au mal de cœur).
Cette belle route vous permet de profiter d’une vue panoramique sur la mer. De plus, si vous faites le trajet Sainte-Rose -> Deshaies en fin de journée, vous pourrez apercevoir un magnifique coucher de soleil et un ciel de feu en roulant.

Quel trajet faire sur la route du littoral ?

Visiter le musée du Rhum avec dégustation

Une fois sur Sainte-Rose, l’éco musée étant fermé, nous avons décidé de visiter le musée du Rhum tenue par la distillerie Reimonenq. Le tarif de l’entrée comprend la visite ainsi qu’une dégustation à la fin.

La salle du bas est consacrée au Rhum et à sa préparation. Un film intéressant sur la création du rhum est également projeté.

Les salles du haut sont-elles un peu hors sujet… Une partie sur les bateaux avec de belles maquettes, une autre sur les sables guadeloupéens, la dernière sur les insectes…

Infos pratiques pour visiter le musée du rhum :

Tarifs : 6 euros par personne
Horaires : Ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h
Site Web : https://www.rhum-reimonenq-musee.com/

Où trouver le Musée du Rhum ?

Chiller sur les plages de Basse-Terre Nord 

La Plage de Ferry

La Plage de la Perle

Les Plages de Cluny
Où trouver les plus belles plages de Basse-Terre Nord ?

3 activités incontournables a faire au Sud de Basse-Terre

Visiter le musée du Café 

Situé à Vieux-Habitants, le musée du Café se visite facilement et assez rapidement.
Comptez moins d’une heure pour la visite durant laquelle vous pourrez déguster du café & du chocolat et en apprendre davantage sur l’arrivée et la fabrication du Café en Guadeloupe.

Infos pratiques pour visiter le musée du café :

Tarifs : 6 euros par personne
Horaires : Ouvert toute l’année de 9h à 17h00
Site Web : http://www.cafe-chaulet.com/

Où trouver le musée du Café ?

Patauger dans les bains chauds de Bouillante 

Bouillante porte bien son nom. Elle est la ville qui rassemble le plus de bains chauds de l’ile. C’est ici également qu’est née la première centrale de Géothermie.
L’un des bains chauds le plus connu et le plus facilement accessible se trouve d’ailleurs au pied de cette centrale, là où l’eau utilisée par la centrale est rejetée dans la mer.

Nous ne nous sommes pas baignés, mais nous nous y sommes baladés. C’est très facile d’accès.

Où trouver les bains chauds de Bouillante ?

Flâner sur les plages de Basse-Terre Sud

Aller voir la plage de Malendure

Le phare de l’Anse à la Barque

La Plage de Roseau

Autres plages du Sud Basse-Terre
Où trouver les plus belles plages de Basse-Terre Sud ?

7 activités à faire lors de notre prochain séjour sur Basse-Terre :

Visiter le Parc archéologique des roches gravées :

La visite du parc nous tentait bien, mais nous ne nous étions pas assez renseignés avant de choisir le jour de notre tour de Basse-Terre… Nous y sommes allés un dimanche, jour de fermeture du parc archéologique. Nous prévoyons donc de le visiter lors d’un prochain voyage sur l’ile.

Infos pratiques :

Tarifs : 2 euros par personne
Horaires : ouvert du mardi au samedi de 9h à 17h

Monter au sommet de la Soufrière

N’ayant qu’une semaine sur l’ile, nous avons privilégié d’autres visites que la montée de la Soufrière. Pour autant, c’est une randonnée renommée que vous pouvez faire seul ou avec un guide et que nous ferons peut-être lors de notre prochain séjour sur l’ile.

Infos pratiques :

Prévoir une demi journée voire une journée complète pour cette activité.

Visiter la Distillerie Bologne :

Deux grandes distilleries sont présentes en Guadeloupe. La Distillerie Bologne à  Basse-Terre et la Distillerie Damoiseau à Grande-Terre. Pour ce premier voyage, nous avons suivi les indications de nos hôtes et privilégié la Distillerie Damoiseau. Pour autant, nous prévoyons de visiter la Distillerie Bologne lors de notre prochain séjour.

Infos pratiques :

Horaires : Ouvert du lundi au samedi de 8h à 13h

Se promener au Zoo des Mamelles :

Nous ne l’avons pas visité, car en une semaine il faut faire des choix, mais il est très bien noté. Il se trouve au centre de la Route de la Traversée, dans le parc national de Guadeloupe.

Infos pratiques :

Tarifs : 11,5 euros par adulte – 7,5 euros par enfant
Horaires : Tous les jours de 9h à 18h

Faire de la plongée sous-marine :

La Guadeloupe est un endroit idéal pour les mordus de plongée sous marine (ce qui n’est pas mon cas et Nico à oublié son passeport de plongée…) Nous n’en avons donc pas fait. Cependant, les lieux sont réputés et notamment la Réserve Cousteau, au large de Bouillante et de la plage de Malendure.

Visiter l’Eco-musée de Sainte-Rose :

L’éco-musée est bien noté et semble intéressant. Malheureusement, il est fermé le lundi et nous avons fait le Nord de Basse-Terre un lundi. Nous n’avons donc pas pu le visiter et nous avons a la place été au musée du Rhum.

Infos pratiques :

Tarifs : 12,5 euros par adulte – 9,5 euros par enfant
Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 16h30

Faire les chûtes du Carbet

Les chutes du Carbet sont les cascades les plus renommées de Guadeloupe.
Flemmards que nous sommes nous n’avons pas pris le temps de les faire lors de ce premier séjour sur l’ile. Mais nous les ferons certainement lors du prochain.

5 activités que nous avons testé au Nord de Grande-Terre

Visiter la Distillerie Rhum Gwadinina fwi

Suite aux avis TripAdvisor, nous avons décidé de visiter la distillerie familiale Gwadinina Fwi. Ils étaient en travaux lors de notre visite, par conséquent nous n’avons pas vu la distillerie en action. Cependant, Nina nous a tout expliqué merveilleusement. Elle a pris le temps de nous faire découvrir leur paradis et la passion de son frère. Elle nous a également expliqué les différentes étapes artisanales permettant la confection de leur rhum. Pour terminer par une dégustation dans leur boutique flambant neuve.

A ne pas manquer lors de votre passage au Moule.

Infos pratiques pour visiter la Distillerie Rhum Gwadinina :

Tarifs : La visite est gratuite
Horaires : Du lundi au samedi de 9h à 17h

Où trouver la Distillerie Gwadinina ?

Visiter la Distillerie Damoiseau :

La Distillerie Damoiseau est la plus grande et la plus connue de la Guadeloupe.

La visite se fait de manière autonome. Vous arrivez sur le domaine et des panneaux vous indiquent la marche à suivre. Vous pouvez vous balader en liberté dans la distillerie, voir l’ancien moulin, avant de rejoindre la boutique et la dégustation.

Le domaine est magnifique et les installations impressionnantes. On déplore cependant le manque d’un guide nous expliquant le fonctionnement de la distillerie et l’histoire de Damoiseau.

Il existe de nombreuses autres distilleries sur l’ile, nous avons privilégié Damoiseau et Gwadinina pour avoir 2 exemples de distillerie vraiment différents. Une artisanale et moins connue, l’autre industrielle.

Infos pratiques pour visiter la Distillerie Damoiseau :

Tarifs : la visite de la Distillerie est gratuite
Horaires : du lundi au samedi de 7h à 14h

Où trouver la Distillerie Damoiseau ?

Randonner au Sentier de Beautiran

Nous nous sommes lancés pour une randonnée sur Grande-Terre, sans vraiment savoir ce qui nous attendait. Nico avait trouvé une randonnée facile, qui semblait agréable a Petit-Canal.

C’est parti pour 8 kilomètres. C’était sans penser aux pluies des deux jours précédents. Le chemin était donc transformé en boue… La mangrove était encore plus angoissante qu’à l’accoutumée et impossible d’accéder à la vue sur le Cul de Sac Marin. Il y avait trop d’eau, trop de bestioles et j’ai paniqué à quelques centaines de mètres de l’arrivée… Nous avons donc fait demi-tour.

Où trouver le sentier de Beautiran ?

Faire le tour du Lac de Gaschet

Le lac de Gaschet est une retenue d’eau artificielle autour de laquelle on peut faire une jolie promenade.

Nous l’avons faite au coucher du soleil. Voir les animaux et notamment les oiseaux dans leur élément est toujours un plaisir. Des vaches y sont en pâture.

Où trouver le lac de Gaschet ?

Explorer les spots du Nord de Grande-Terre : De la Pointe de la Grande Vigie à Port-Louis

Nous avons passé une après-midi a arpenter le Nord de Grande-Terre, à la recherche de plages et de points de vue époustouflants et nous n’avons pas été déçu ! Voici quelques-uns des spots que nous avons aperçus et appréciés :

Prendre de la hauteur à la Pointe du Piton

Se balader à la Pointe de la Grande Vigie

Faire un détour à la Plage de la porte d’Enfer

S’émerveiller à Trou A Man loui

Admirer le coucher de soleil sur la plage de Port-Louis