Que faire a Antananarivo ? Infos pratiques et visite de la capitale Malgache en 2 jours

Vue Antananarivo - Madagascar

Lorsque nous habitions à la Réunion, nous avons pris 10 jours de vacances sur l’ile de Madagascar. Nous avons commencé le séjour par 1 semaine sur l’archipel de Nosy Be, un voyage merveilleux. Nous avons terminé les vacances avec deux jours dans la capitale malgache Antananarivo. Voici ce que vous devez faire à Antananarivo ainsi que des conseils et astuces pour organiser un super séjour.

Voyager à Madagascar : Infos pratique

Madagascar est la 5ème plus grande ile du Monde. Située dans l’Océan indien au large des côtes africaines, la République de Madagascar est également le 5ème pays le plus pauvre au Monde. Il faut donc s’attendre à croiser la misère dans les rues de la capitale. Nous étions prêt… tout du moins nous le pensions, mais on est JAMAIS vraiment prêt à ça.

La politique à Madagascar

Madagascar à vécu un coup d’Etat en 2009. La corruption y est malheureusement toujours monnaie courante. Les malgaches sont pauvres, alors que leur terre est riche. Certains s’enrichissent et d’énormes disparités apparaissent.
L’espérance de vie est faible. Elle est située entre 50 et 55 ans.

La sécurité à Antananarivo

Nous nous sommes globalement senti en sécurité sur le territoire malgache. Cependant, cela dépend des régions et il est conseillé de ne pas se balader avec des bijoux ou quoi que ce soit de valeur dans les rues de la capitale et d’ailleurs. Nous n’avons senti aucune agressivité de la part des malgaches, mais de nombreuses connaissances nous ont fait part des ennuis qu’ils ont rencontré dans ce pays. Alors prudence !

Lors des balades en ville, il faut rester vigilant, les touristes restent un porte-monnaie pour de nombreux malgaches. Il est donc conseillé de sortir sans bijoux, avec des petites sommes d’argents et rien de précieux sur soi.

Infos pratiques

Billet 1000 ariary - Madagascar
  • Monnaie : Ariary
  • Taux de change : 1AR = 0,00022€ / 5 000AR = 1€
  • Langue : Malgache (et souvent français)
  • Décalage horaire (avec la France) : – 2 heures (en hiver) / – 1 heure (en été)
  • Préfixe téléphonique : +261
  • Formalités pour les français : Passeport valide plus de 6 mois après la date de retour avec une page libre + billet retour + visa a payer à l’arrivée (25 euros)

La santé à Antananarivo

Aucune vaccination n’est obligatoire pour se rendre à Madagascar. Cependant de nombreuses maladies sont présentes sur l’ile. Soyez donc vigilant. Vous trouverez des informations détaillées ici : Diplomatie française à Madagascar.

En ce qui nous concerne, nous n’allions pas réellement dans des zones rurales et reculées. Nous avons uniquement pris un traitement anti-paludéen (Malarone) et emmené avec nous des antibiotiques et de quoi survivre à une tourista.

Il est également important pour nous, occidentaux, de ne pas boire l’eau courante (quand elle existe). Effectivement, elle est potable pour les malgaches, mais nos corps aseptisés ne supportent pas certaines des bactéries. Si on en boit, c’est au minimum une tourista assurée et d’autres problèmes plus embêtants peuvent survenir! Il faut être vigilant et ne pas l’utiliser, même pour se laver les dents.

Comment rejoindre Antananarivo ?

Carte monde - Madagascar

Rejoindre Antananarivo depuis Paris

Pour rejoindre Antananarivo depuis Paris, comptez 11 heures de vol environ. Il existe des vols directs avec Air France. Les tarifs des billets varient selon la période entre 550€ et 1 200€.

Rejoindre Antananarivo depuis la Réunion

Nous avons rejoint Antananarivo depuis l’archipel de Nosy Be où nous avions passé 1 semaine. Puis nous sommes retournés à la Réunion depuis Antananarivo. Plusieurs compagnies aériennes desservent Madagascar depuis la Réunion.

Nous avons choisi Air Madagascar car c’était la compagnie qui proposait les vols qui nous arrangeaient le plus. Comptez 45 minutes de vol entre Antananarivo et Saint-Denis de la Réunion.

Comment se déplacer à Antananarivo ?

Lors de nos deux jours dans la ville de Tana, nous avons utilisé des taxis pour nous déplacer entre deux grandes distances. Pour le reste, nous avons énormément marché. Antananarivo est une ville plein de bouchons où vous pouvez mettre plusieurs heures pour faire 5 kilomètres…

La capitale pullule de véhicules tous plus anciens et délabrés les uns que les autres, et est donc extrêmement polluée.

Quand visiter Antananarivo ?

Les températures sont agréables toute l’année à Antananarivo. Elles sont comprises entre 21° (en été) et 28° (en hiver). La saison des pluies s’échelonne entre décembre, janvier et février.

Les mois les plus agréables pour visiter la capitale malgache sont les mois d’avril, mai, septembre et octobre. Les mois d’été sont plus frais mais bien secs et peuvent également convenir pour visiter la ville.

Où loger à Antananarivo ?

Lors de nos deux jours sur Antananarivo, nous avons séjourné à l’hôtel Brajas.

Hotel Brajas - Antananarivo - Madagascar

Mon avis sur l’hôtel Brajas

Cet hôtel fut une belle découverte. Il propose un excellent rapport qualité prix. Nous avons payé 24 euros par nuit pour deux personnes. Soit 12 euros par personne pour un très bon hôtel 3 étoiles. 

L’hôtel est bien situé. Il est sur l’une colline de Madagascar et est bien connu des taxis à l’aéroport. Le trajet vous coutera 50 000 Ariary (11€). Les tarifs des taxis officiels à l’aéroport sont réglementés.

Le personnel est aimable, la chambre est belle, propre et lumineuse avec un petit balcon.

Mon avis sur le restaurant de l’hôtel Brajas

En ce qui concerne le restaurant de l’hôtel Brajas, le petit déjeuner, proposé sous forme de buffet est bon et copieux. 
Au menu : Viennoiseries, plusieurs sortes de pain, beurre, confiture, Nutella, boisson chaudes, jus frais, yaourts, céréales, oeufs…

Nous avons également pris 2 déjeuners à l’hôtel. L’attente fut très longue… Environ 45 minutes, alors que nous étions seuls dans le restaurant, mais la nourriture est bonne. 
Au menu : Lasagne bolognaises, médaillons de filet de zébu.

Que faire à Antananarivo ? Les activités incontournables

Présentation de la ville d’Antananarivo

Vue Antananarivo - Madagascar

Antananarivo est une ville pleine d’activités, de jour comme de nuit.

Les marchés y sont immenses et il est très difficile de s’y faufiler car ils grouillent de monde. Les routes sont pour la plupart étroites, parfois pavées (merci la colonisation française) et surtout bondées !

L’architecture d’Antananarivo est faite de villas agréables des anciens colons français, de maisons en tôle ou encore d’immeubles délabrés. La ville est peu entretenue et est à certains endroits une déchèterie à ciel ouvert.

Il y a peu de lieux touristiques ou culturels dans Antananarivo. On a d’ailleurs pas croisé grand monde.

Cependant, une fois avoir fait abstraction de tout cela, Antananarivo reste une ville que je conseille de visiter, surtout pour ceux qui aiment l’effervescence des grandes villes. Que ce soit pour sa vie, pour ses habitants, pour ses vieilles rues, ses marchés animés… à mon avis 2 jours suffisent à visiter la capitale et à s’imprégner de son activité.

Chiller au bord du Lac Anosy

Il parait grand et beau de loin. Nous sommes donc allés nous balader au bord de celui-ci et quelle ne fut pas notre surprise en découvrant non pas un joli lac, mais une déchèterie, ayant une odeur nauséabonde.

Voulant aller plus loin, nous nous sommes approchés du monument aux morts qui est en son centre, et un jeune malgache à essayer de nous escroquer en voulant nous faire payer 2 000 AR. Soit disant pour l’entretien et le nettoyage des bords du lac. Ne voulant pas céder aux sirènes de la corruption nous avons fait demi-tour.

Où trouver le Lac Anosy ?

Visiter le Palais de la Reine – Rova

Le Palais de la Reine est situé dans les hauteurs de Madagascar, dans l’un des quartiers les plus aérés et propres de la ville.

Il semblerait que la visite soit payante, des malgaches se trouvent aux abords et vous proposent des visites guidées. Après négociation, nous avons payé 15 000 AR par personne (3,5 euros par personne environ) pour une visite guidée.

Nous avons eu la chance de tomber sur un guide qui parlait bien français. Il nous a raconté l’histoire du palais, des reines et rois successifs. Il a également évoqué l’incendie de 1995 qui a tout ravagé et de la lenteur de l’Etat malgache pour faire la rénovation du Palais.

Le guide nous a aussi longuement parlé de la situation dans laquelle Madagascar se trouvait depuis le dernier coup d’Etat de 2009. Le pauvre homme était affligé et sans espoir. Une rencontre forte en émotion, difficile à encaisser mais qui nous remet les pieds sur terre.

Où trouver le Palais de la Reine ?

Faire le marché Analakely

Le marché Analakely est niché au coeur de la ville. Il est difficile de s’y mouvoir vu sa fréquentation.

Les vendeurs y proposent de nombreux bibelots, fruits et légumes, articles électroniques, vêtements… Ils y vendent de tout sur des stands ou par terre.

L’effervescence y est constante mais c’est plaisant de se balader au milieu des habitants et de voir leurs habitudes.

Où trouver le marché Analakely ?

Flâner dans l’ancienne Gare

L’ancienne gare porte bien son nom. Elle ne sert plus de gare actuellement, mais plutôt de halles. Quelques boutiques se trouvent dans son hall, à côté d’un grand marché, qui ressemble au marché aux puces parisien.

Finalement, le hall de la gare centrale est le seul endroit que nous avons trouvé calme dans Antananarivo.

Où trouver l’ancienne gare ?

Marcher sur l’avenue de l’Indépendance

L’Avenue de l’Indépendance est une grande avenue où encore une fois des stands de tout et de rien vous attendent. Elle passe devant l’hôtel de ville d’Antananarivo et termine au niveau de la gare centrale. L’avenue est évidemment bondée à toute heure de la journée comme toute la ville.

Où trouver l’Avenue de l’Indépendance ?

Conclusion sur un séjour à Antananarivo

Nous avons aimé visiter la ville d’Antananarivo. Il faut cependant avoir le coeur bien accroché tant pour la misère qui y règne que les odeurs. Deux jours suffisent a en faire le tour, mais pour s’imprégner au mieux de l’ambiance Malgache, je pense qu’il ne faut pas faire l’impasse.

Restez connecté !

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Recevez gratuitement
LE PLANIFICATEUR du voyageur

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :