Monastère de Rila

Sur la route entre Sofia et Velingrad, nous avons fait un stop pour découvrir le sompteux monastère de Rila.

Un peu d’histoire :

Situé dans les monts Rila, il a été fondé au Xème siècle par Saint Jean de Rila (canonisé par l’église Orthodoxe). Le corps de Saint-Jean de Rila repose toujours au Monastère et peut être présenté au public lors de grandes célébrations chrétiennes (Pâques).
Monument caractéristique de la Renaissance Bulgare, il est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1983 et est le site touristique le plus visité de Bulgarie!
Nous avons apprécié la visite, n’étant pas particulièrement religieux, nous sommes allés voir ce monastère par curiosité.

A savoir :

Les épaules et cuisses doivent être couvertes pour rentrer dans le Monastère. Je n’avais évidemment pas prévu le coup… Soyez plus futés et prévoyez de couvrir tout ça ! Prévenue à l’entrée du Monastère, j’ai aussitôt pour résoudre le problème en achetant un foulard sur place (environ 6BGN soit 3€).

Infos Pratiques :

Malheureusement, nous n’avons pas pu profiter des parkings mis à disposition des touristes puisqu’ils étaient pleins à notre arrivée !
Nous nous sommes donc garés a quelques centaines de mètres de l’entrée, sur le bas côté de la route.

Où le trouver ?

Retrouvez plus d’infos sur le Monastère de Rila ici.

Ces articles sur la Bulgarie pourraient également vous intéresser :

Manon

1 réflexion sur “Monastère de Rila”

  1. Ping : Tour guidé sur le communisme - Mon expérience - Voyageons le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%