cirque-vue-de-haut

Voyager a la Reunion – A la découverte de l’Ile Intense

Voyager a la Reunion, nous avons eu la chance de le faire et notamment entre 2015 et 2016. Nicolas a été muté pour une année sur l’ile et j’ai réussi a la rejoindre quelques mois durant cette année là. Nous en avons d’ailleurs profité au passage pour découvrir la belle île de Madagascar (des articles y sont également dédiés).

Habiter sur place nous a notamment permis de visiter l’ile intense comme il se doit. Nous avons eu plein de temps pour faire plein d’activités en plus de notre douce vie quotidienne sous le soleil et les palmiers. Je vous présente ici les infos pratiques et activités à faire sur l’ile de la Réunion et que je vous conseille.

Voyager a la Reunion – L’ile Intense

coucher-de-soleil-la-reunion-voyager-a-la-reunion

Un peu de géographie

L’Ile tropicale, montagneuse et volcanique de La Réunion est un département d’Outre-Mer français (situé à 10 000 kilomètres de la métropole), qui compose notamment avec les îles Maurice et Rodrigues l’archipel des Mascareignes.

Bénéficiant d’une nature luxuriante et rassemblant tous les paysages et climats possibles et inimaginables, l’Ile de La Réunion est notamment connue pour être le paradis des randonneurs ! En effet, il existe sur l’Ile toutes sortes de randonnées des plus simples (30 minutes de marche sur du plat) aux plus difficiles (Randonnée du Piton des Neiges entre autres).

Un peu d’histoire pour voyager a la Reunion

Les habitants de l’Ile, malgré la pluralité des ethnies et des religions vivent en parfaite harmonie sur l’Ile. Chacun respectant d’ailleurs les us et coutumes des uns et des autres. Se sentant notamment plus réunionnais qu’autre chose, ils vivent dans une ambiance majoritairement chaleureuse et fraternelle.

  • Les Cafres : descendants des esclaves africains.
  • Les Malbars / Les Tamouls / Les Zarabes : originaires d’Inde.
  • Les Zoreilles : métropolitains.
  • Les Mauriciens / Les Comoriens / Les Mahorais /Les Malgaches : venants des Iles avoisinantes.
  • Les Chinois

Infos pratiques pour voyager a la Reunion

Langues parlées à la Réunion

La langue officielle de l’ile de la Réunion est le français, mais de nombreuses autres langues y sont parlées :

  • Créole
  • Tamoul
  • Gujarati
  • Malgache
  • Chinois
  • Shimaoré
  • Comorien

En temps que département français La Réunion est donc gouvernée par notre Président de la République et la monnaie locale est la même qu’en métropole (l’Euro).

Indicatif téléphonique de la Réunion

Fixe :  +262
Portable : 0692 / 0693

Décalage horaire de la Réunion

Hiver : + 3 heures
Eté : + 2 heures

Climat de la Réunion

Le climat réunionnais est varié. Chaque zone de l’île possède son propre climat et il y a donc une quantité importante de microclimats.

  • Sur les plages de l’Ouest de l’Ile, le climat est chaud et sec,
  • Dans les cirques, le climat est tempéré et frais,
  • L’Est de l’Ile est beaucoup arrosé
  • Dans les hauts, il fait bien plus frais que sur le littoral (environ 6° de moins / 1000 mètres d’altitude)
  • Au volcan il peut faire 5 degrés tandis qu’au même moment il fait 28 degrés sur la plage de Saint-Leu

Danger Requins sur l’ile de la Réunion

Les plages de l’Ile de La Réunion ont mauvaise réputation, et ce notamment à cause des requins qui se baladent dans les alentours. En effet, l’Océan Indien et notamment les abords de l’ile de la Réunion, est connu pour ses requins. Ce n’est malheureusement pas une légende ! Par conséquent, il faut rester prudent pour voyager a la Reunion en toute sécurité.

Cependant, les lagons sont, eux, sans dangers car ils sont protégés par la barrière de corail. Vous pouvez donc vous y baigner sans modération. En ce qui concerne les plages ne possédant pas de lagon. Les autorités ont notamment mis en place des filets sur certaines d’entre elles. Avec ces filets, vous pouvez vous baigner sans danger.

Attention – Danger réel

Ne prenez pas de risques inconsidérés. Baignez-vous uniquement dans les endroits autorisés. Evitez d’ailleurs de vous baigner au large, si l’eau est trouble ou qu’il y a une forte houle. Si vous ne prenez pas de risques, vous ne courrez pas de danger et vous pouvez profiter de la chaleur de l’Océan Indien en toute quiétude!

A savoir : il ne faut pas forcément être loin du bord pour se faire attaquer. Sur les plages où la baignade est interdite, les orteils peuvent être dans l’eau, mais pas les mollets ! La plupart des requins de la Réunion sont d’ailleurs des requins de rivages et attendent vos mollets avec impatience.

Les spécialités culinaires de l’ile pour voyager a la Reunion

L’Ile de la Réunion, grâce à son histoire et à toutes les ethnies qui y sont installées à une véritable identité culinaire et de nombreuses spécialités. En voici quelques-unes :

  • Les bouchons : bouchées à la viande, enveloppées d’une pâte de riz.
  • Les Samoussas : sorte de beignets triangulaires farcies au fromage, poulet, thon, légumes… Il est assez simple d’en faire.
    Ma recette fétiche : Feuille de brique, vache qui rit.
    Enrouler la vache qui rit dans la feuille de brique de manière triangulaire, mettre quelques petites minutes à la friteuse, et le tour est joué. Servir avec une salade verte et c’est gagné !
  • Les caris : repas typique de la Réunion. Il en existe des tas. Le plus courant est le Rougail saucisse (Saucisses, piment, riz et grains).
  • La vanille bourbon
  • Le boucané : viande fumée, ils l’utilisent beaucoup dans les caris (papaye boucané, bringelle boucané, chouchou boucané…)

Voyager a la Reunion – Les activités incontournables

Le Piton de la Fournaise

Plus d’infos sur le Piton de la fournaise

Le Piton de la Fournaise est le dernier volcan en activité de l’Ile. Il est situé à l’Est de l’Ile de la Réunion et culmine à 2 631 mètres d’altitude. Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans effusifs les plus actifs au monde (une éruption tous les 9 mois en moyenne). Agé d’environ 500 000 ans, il a été classé « Bien Naturel » en 2010 au Patrimoine Mondial de l’Unesco et fait notamment parti du Parc National de la Réunion.

J’ai passé 3 mois merveilleux à la Réunion cette année là, cependant, je n’ai malheureusement pas eu la chance de le voir en éruption. Le coquin à arrêté son manège le lendemain de mon arrivée, et il à recommencé pendant 2 jours lorsque nous étions à Madagascar (quand ça veut pas… Ca veut pas !).

Le Volcan est l’attraction touristique la plus prisée de l’Ile de la Réunion. En effet, en plus du cadre impressionnant et des éruptions de laves fréquentes, de nombreux chemins de randonnée ont été balisés pour permettre aux touristes de se créer des souvenirs inoubliables.

Comment rejoindre le Piton de la Fournaise ?

Pour arriver jusqu’au volcan, en partant de Saint-Pierre, nous sommes passés par la Plaine des Cafres et sa Cité du Volcan, en continuant jusqu’à la Plaine des Sables pour terminer au Pas de Bellecombe (lieu où le volcan est visible).
Un petit point météo du trajet pour ne pas se faire avoir : Saint-Pierre (28°/30°) ; Plaine des Cafres (15°/17°) ; Pas de Bellecombe (7°/9°). Pour pouvoir en profiter plus de 10 minutes (nous n’avions pas prévu d’y aller, mais on s’est laissé tenter), je vous conseille d’emmener avec vous des pantalons et polaires.

Le trajet pour accéder au volcan en partant de la Plaine des Cafres est merveilleux. Le paysage évolue tout au long du trajet (en harmonie avec la baisse des températures…). Un peu de forêt, de paysages arides pour arriver à la Plaine des Sables et son décor lunaire rouge et terre. Complètement magique. pour finir enfin au Pas de Bellecombe et à sa sublime vue de l’Enclos Fouqué (« trou » protégé par des « remparts » où se trouve le Cratère Dolomieu et le Cratère Bory. Le cratère Dolomieu étant le plus connu grâce à son effondrement de 2007 et à sa taille impressionnante).

Mon expérience au Piton de la Fournaise

Je suis allée jusqu’au Pas de Bellecombe pour voir notamment cette vue lunaire et magique. Je n’ai cependant pas fait de randonnée aux abords du volcan, je ne peux donc pas vous les commenter ! Cependant, le trajet jusqu’au volcan vaut largement le coup… Même pour 5 petites minutes, c’est du pur bonheur ! C’est pour moi un incontournable pour voyager a la Reunion.

Pour ma part, j’y suis allée en fin de journée, vers 17h00 et j’ai eu la chance de voir le coucher de soleil sur le volcan et sur l’Océan Indien sur le chemin du retour. Tout était dégagé… C’était splendide.

Où trouver le Piton de la Fournaise ?

La cité du Volcan, voyage au coeur de la Reunion

La Cité du Volcan tout récemment rénovée est un musée pédagogique mais également un centre scientifique international, situé sur la Plaine des Cafres sur l’Ile de la Réunion.

Ce musée est très agréable. Je vous conseille cependant de prévoir suffisamment de temps pour pouvoir le visiter à votre rythme et en profiter pleinement. En effet, étant un musée interactif, il est à mon sens plus ludique que d’autres musées (traditionnels) et il est donc plus simple et agréable d’y passer un certain temps et de s’intéresser à tout ce qui est présenté.

voyager-a-la-reunion-cite-du-volcan

Les grands thèmes abordés sont :

  • La création de l’Ile de la Réunion (Ile volcanique),
  • L’histoire des volcans réunionnais (Piton des Neiges / Piton de la Fournaise),
  • Les coulées de lave,
  • Les croyances et mythes.

De plus, un Cinéma 4D est présent dans l’enceinte de la Cité du Volcan. Pour 2 euros de plus vous y avez accès. Je conseille de le faire. Quitte à être à la Cité du Volcan, autant la visiter complètement. De plus, j’ai apprécié cette séance, qui, même si elle est plutôt pour les enfants, reste sympathique pour des adultes !

Pour terminer, vous avez accès en temps réel à des informations scientifiques partagées directement par les chercheurs du volcan. C’est évidemment très intéressant.

Où trouver la Cité du Volcan ?

Le Maïdo

Le Maïdo (ou Piton Maïdo) est le point culminant de l’Ile de la Réunion accessible en voiture). Evidemment, le Piton des neiges est plus haut, mais pour y arriver, il faudra grimper à pieds.

le-maido-voyager-a-la-reunion

Comment accéder au Maïdo ?

Quitter la côte et sa plage pour monter au Maïdo est en fait un parcours très agréable.

Premièrement, la montée s’effectue en voiture. Ensuite, les paysages varient d’un kilomètre à l’autre, en simultané avec la baisse des températures et l’arrivée dans les nuages. C’est une atmosphère particulière.

Comptez entre 28 et 32 degrés sur les plages et aux alentours de 14 degrés en haut du Maïdo. Très agréable en plein été lorsqu’on veut prendre un peu le frais sans que la clim tourne à plein régime.

Pour arriver jusqu’au Maïdo, il faut compter environ 30 minutes depuis les plages du côté de Saint-Paul, durant lesquelles on traverse une forêt de Tamarins. Rassurez-vous, c’est hyper facile de se garer, un parking est d’ailleurs à disposition au milieu de la nature.

Une fois arrivés en haut, garés et prêt à en profiter, ouvrez les yeux et savourez le spectacle : d’un côté, une vue imprenable sur le majestueux cirque de Mafate. Le cirque de Mafate n’est accessible qu’à pied ou en hélicoptère, c’est donc un endroit particulièrement préservé qui s’offre à nous pour notre plus grand bonheur. De l’autre, une vue imprenable également sur la côte Ouest de la Réunion, ses plages, ses lagons et sa barrière de corail.

Pour les plus sportifs et aventuriers, vous pourrez descendre le Maïdo en VTT de façon encadrée (nous ne l’avons pas fait, il semble cependant que ce soit assez intense.)

Où trouver le Maïdo ?

Survoler l’ile pour voyager a la Reunion

Par un beau matin ensoleillé, nous avons effectué un survol de la Reunion. Nous avons adoré cette expérience et je vous le recommande chaudement. Pour autant, avec un peu de recul, je complèterait le tout avec un vol en hélicoptère, car le survol des cirques est différents.

Comment survoler l’Ile de la Reunion ?

Pour effectuer un survol de la Reunion, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • L’hélicoptère
  • L’ULM
  • L’avion (Cesna)

Malgré ma folle envie de faire un petit tour d’hélicoptère (je n’en ai jamais fait…), nous avons décidé de faire le tour en avion Cesna (tout aussi sympa et plus économique). Pour effectuer cette activité, nous avons utilisé notre réseau social préféré de l’époque : Facebook. Nous y avons trouvé un super pilote : Olivier, membre d’une association – Survol île de La Réunion.

Nous avons opté avec lui pour le tour complet de l’Ile. Comptez 330 euros par heure pour faire voler l’avion. Le prix correspond à la location de l’avion et au kérosène utilisé durant le vol. Nous étions 3 et par conséquent, nous avons payé 110 euros par personnes pour environ 1h/1h15 de vol au départ de l’aéroport de Pierrefonds à Saint-Pierre.

Lors de notre prochain séjour sur l’ile, je prévois tout de même de faire le vol en hélicoptère. L’expérience à l’air d’être différente et peut être encore plus spectaculaire.

Où trouver l’aéroport de Pierrefonds ?

Comment se déroule le survol de l’ile de la Reunion ?

Les vols ont lieu très tôt le matin, lorsque les conditions météorologiques sont les plus favorables et que les cirques et le Piton de la Fournaise sont encore dégagés. Nous arrivons tôt a l’aéroport de Pierrefonds et nous rejoignons Olivier qui est notre pilote ce matin là. D’ailleurs, l’avion est déjà prêt et nous n’avons plus qu’à monter dedans.

Après quelques informations transmises par Olivier dont notamment les consignes de sécurité, nous voilà partis pour une heure de découverte aérienne de cette belle île. Olivier à pris le temps de nous expliquer tout ce qu’il fallait lors de notre vol. Que ce soit sur l’avion ou sur l’ile en elle-même et notamment sur ses paysages.

Nous avons survolé toute l’île. Les cirques, le volcan, les lagons… Les vues varient en fonction de l’endroit où on se trouve mais elles sont toutes incroyables. Ce moment partagé avec lui fut très agréable. Je vous le conseille.

Faire le tour de l’ile pour voyager a la Reunion

Lorsque nous voyageons sur une Ile, nous apprécions faire le tour de cette dernière dans le moyen de transport privilégié localement. Pour la Réunion, le moyen de transport privilégié est la voiture. En effet, une route principale fait tout le tour de l’Ile.

voyager-a-la-reunion

Au départ de Saint-Pierre, nous avons fait le tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
Saint-Pierre -> Saint-Joseph -> Saint-Philippe -> Sainte-Rose -> Saint-Benoit -> Sainte-Marie -> Saint-Denis -> Saint-Paul -> Saint-Leu -> Etang Salé -> Saint-Pierre.

Les paysages situés aux quatre coins de l’Ile sont vraiment tous différents ! Saint-Pierre, sa grande ville et son lagon, Saint-Joseph et sa jungle magnifique, Saint-Philippe et ses décors lunaires, Saint-Benoit et sa côte plus sauvage, Saint-Denis la plus grande ville de l’Ile ou encore, La Saline, L’Ermitage ou Saint-Leu et leurs magnifiques lagons !

Pour avoir un bon aperçu de cette ile aux milles facettes, je vous invite à prendre votre voiture et à partir une journée sur la route en faisant tout le tour de l’Ile. Il faut compter environ 220 Km et 4h30 de route. Ajoutez cependant 1 heure pour vous arrêtez manger un Poulet Coco sur la route et 1h30/2h00 pour les arrêts photos, mini randonnées et pauses techniques. Comptez donc une journée pour faire un tour complet et bien en profiter.

voyager-a-la-reunion

Le Parc des Palmiers

Oublié des guides, il n’en est cependant pas moins sympathique et intéressant. Situé dans les hauteurs du Tampon, bénéficiant donc d’une atmosphère agréable même en plein été (plus on monte, plus il fait frais) le parc des palmiers fut une belle découverte !

Nous avons d’ailleurs grandement apprécié nous balader dans ce joli parc où les palmiers croisés nous font voyager ! De l’Australie à l’Indonésie, nous avons pu apprécier un petit bout de partout au travers de ces palmiers tout en étant parfaitement au calme car peu de touristes montent jusqu’ici.

Où trouver le Parc des Palmiers ?

Les beaux lagons pour voyager a la Reunion

Incontournables pour des vacances ou le week end (quand on y habite), les lagons de la Réunion sont de véritables havres de paix où s’amusent d’ailleurs poissons et coraux pour notre plus grands bonheur !

Les plus beaux lagons sont à mon sens ceux de l’Ermitage, de La Saline et de Saint-Leu (plus sauvages).
Vous pourrez y apercevoir tous types de poissons, de coraux ou encore si vous êtes chanceux des tortues (perso j’en ai pas croisé…)

A savoir : Dans les lagons, pas de soucis pour la baignade ! Ils sont protégés par la barrière de corail et nos amis les requins ne peuvent donc pas venir chatouiller nos orteils.

Où trouver la plage de la Saline ?

Où trouver le lagon de Saint-Leu ?

Pensez à apporter masques, tubas et chaussures spéciales coraux pour passer des moments inoubliables dans l’eau et éviter de vous écorcher les pieds.

lagon-voyager-a-la-reunion

Admirer la Pointe au Sel

La Pointe au Sel est un site protégé, situé à Saint-Leu. Elle doit son nom à l’exploitation de sel qui y est notamment pratiqué (saline). Le musée du sel est lui aussi situé à la Pointe au Sel. Cependant, nous n’avons pas pris le temps de le visiter.

Avec un bassin naturel qui s’y est créé, et un paysage de roche volcanique, la pointe au sel est un endroit très agréable pour regarder l’océan, notamment lors d’un coucher de soleil.

pointe-au-sel-voyager-a-la-reunion

Attention, aux abords de la pointe au sel, méfiance pour se baigner ! L’ile est infestée de requins et cette partie du littoral notamment n’est pas protégée par la barrière de corail. Des requins peuvent donc roder autour et des accidents ont déjà eu lieu dans cette zone.

Où trouver la Pointe au Sel ?

Les randonnées incontournables pour voyager a la Reunion

Randonnée des 3 bassins

La randonnée des 3 bassins est située près de Saint-Gilles les Bains. Elle est officiellement fermée au public. Cependant, il y a toujours autant de randonneurs (et elle fait d’ailleurs toujours partie des guides de randonnée).

C’est une randonnée agréable à faire, même lorsqu’il fait chaud, car on marche souvent à l’ombre. Il est également possible de se baigner dans certains des bassins (l’eau y est d’ailleurs toujours très fraiche).

randonnees-voyager-a-la-reunion

Pour arriver au dernier bassin, il vous faudra traverser une forêt de bambous très sympathique, malgré les quelques insectes qui y rôdent…

Les 3 bassins sont :

  • Le Bassin Malheur
  • Le bassin des Aigrettes
  • Celui des Cormorans

La Cascade Jacqueline ou Cascade de Langevin

Cascade-jacqueline-voyager-a-la-reunion

La randonnée de la Cascade Jacqueline est l’une des plus simple et plus rapide que l’on peut faire pour voyager a la Réunion. En effet, en mois de 10 minutes de marche, sur un chemin très facile, vous accéder à la cascade, à sa piscine naturelle et à ses galets !

Un parking est disponible à quelques pas de l’entrée du chemin de randonnée. Attention cependant aux attaques de moustiques ! En moins de 10 minutes on a battu un record de piqûres !

Où trouver la Cascade Jacqueline ou de Langevin ?

Voyager à la Réunion – Quels animaux rencontrer ?

Faire un safari à la rencontre des dauphins

Qui n’a jamais rêvé de voir des dauphins dans leur milieu naturel ? Personnellement, j’en ai rêvé pendant des années et j’ai eu la chance de pouvoir faire cette excursion à la Réunion.

dauphins-voyager-a-la-reunion

Départ prévu à 8h30 depuis Saint-Gilles les Bains. A notre arrivée, bonne surprise, le bateau n’est pas bondé et nous allons pouvoir en profiter pleinement. Après quelques dizaines de minutes de bateau, les premiers dauphins font leur apparition… un sentiment incroyable nous envahi… une certaine sérénité aussi. C’est fou l’effet que la nature peut avoir sur nous.

Nous restons de longues minutes à les regarder danser et jouer autour de notre coque puis nous voila repartis à la recherche d’autres dauphins. Nous aurons la chance d’en croiser d’autres sur notre route, d’une autre espèce. Très différents des premiers mais tout aussi majestueux.

Après plusieurs heures, il est temps de quitter nos mammifères marins préférés et de rentrer au port de Saint-Gilles des étoiles plein les yeux !

Attention… pour ceux qui ont le mal de mer notamment, l’Océan Indien, même s’il parait calme à son petit caractère! Prévoyez donc de quoi supporter la balade.

Découvrir les poissons tropicaux pour voyager a la Reunion

La Réunion possède de merveilleux lagons remplis de coraux et donc de beaux poissons tropicaux ! Nous y avons passé une bonne partie de nos weekends sur l’île et j’ai vraiment aimé ces moments. Découvrir tous ces poissons tropicaux fut une belle expérience… Comme l’impression de nager dans un aquarium géant.

L’ile de la Réunion se prête aussi bien à la plongée sous-marine qu’au snorkeling. Je n’ai malheureusement pour l’instant toujours pas passé le cap de la plongée… Je me contente donc d’un masque et d’un tubas pour aller admirer ces merveilleux fonds marins. Nicolas a lui effectué plusieurs sorties plongée sur l’ile.

Selon la saison, les coraux ne sont pas identiques, ils n’ont pas les mêmes couleurs et c’est plutôt marrant à voir. Cependant, l’eau y est claire et chaude en tout temps (sauf pour les grands frileux, durant l’hiver austral, l’eau leur semblera légèrement fraiche).

Poisson flute lisse-voyager-a-la-reunion

Rencontrer les tortues à Kélonia

Kélonia est un Observatoire de tortues marines basé à Saint-Leu de la Réunion. C’est un centre qui participe au programme de recherche et de protection des tortues marine de l’Océan Indien. Kélonia accueille des tortues blessées, malades et les relâchent en mer après leur guérison.

Le parcours extérieur (relativement petit) est agréable (situé sur le bord de mer). Cependant, les bassins des tortues n’étaient pas très bien entretenus. Cela est un peu décevant, tout d’abord pour le bien-être des tortues mais également pour l’appréciation de la visite…

kelonia-voyager-a-la-reunion

J’ai tout de même apprécié visiter Kélonia. Le fait qu’il y ai un parc avec des bassins extérieurs, des bassins intérieurs, des explications ou encore une exposition concernant les tortues et les objets réalisés auparavant en carapace de tortue. Ce n’est cependant pas à mon sens une visite incontournable.

Où trouver Kélonia ?

Croc Parc

Le Croc-Parc de la Réunion est situé à Etang-Salé-les-Bains. C’est à mon sens plus une aire de jeux pour enfants qu’un véritable parc animalier spécialisé dans les crocodiles. En effet, l’endroit est très agréable et de nombreux jeux pour les enfants y sont installés. Vous pourrez y croiser (en plus des crocodiles), des poules se baladant en plein air, des chèvres et des poneys.

En ce qui concerne les bassins des crocodiles, ils sont au nombre de deux, joliment arborés, avec un étang au milieux pour que nos amis aux grandes dents puissent se baigner. Cependant, il n’y a pas de nombreuses espèces différentes. Vous trouverez quelques informations les concernant et vous pourrez les admirer se dorer la pilule et voilà. Je conseille donc plutôt le Croc-Parc aux familles souhaitant passer une journée agréable dans un parc où les enfants peuvent jouer et ou il est sympathique de pique-niquer. Ne compter cependant pas sur le Croc-Parc pour vous faire passer un moment au plus près des crocodiles et vous les faire connaître pour de bon.

Où trouver le Croc-Parc ?

Voyager à la Réunion – Où loger sur l’ile intense ?

Chap’tit Lagon

Chap’tit Lagon est une location de vacance meublée à Saint-Leu dans l’ouest de l’Ile de la Réunion. Nous y avons séjourné 4 nuits à mon arrivée sur l’ile de la Réunion. Chap’tit Lagon est idéalement situé, à 30 mètres du lagon de Saint-Leu où il est possible de se baigner et où les coucher de soleil sont absolument magnifiques.

Nous avons été reçu par la maîtresse des lieux, Juliette. Nous avions loué un petit 2 pièces dans sa « résidence », l’appartement La Cafrine. Il y a 4 appartements en tout. C’est donc une toute petite structure très agréable. En plus de la plage à 30 mètres, on peut profiter d’une jolie piscine.

voyager-a-la-reunion-chaptit-lagon

Notre appartement était petit, mais bien agencé, agréable à vivre et très mignon. Juliette a été adorable, elle nous déposait des petits cadeaux sur la terrasse (oeufs de la ferme, mangues du voisin…). Un vrai bonheur.

Le séjour que nous avons passé la bas a été des plus charmant. Nous avons payé 72 euros par nuit sur place.

Chez Paul

Après nos quelques jours au Chap’tit Lagon, nous avons déménagé dans un logement plus grand pour une plus longue durée. Chez Paul. C’est une location saisonnière situé à Saint-Pierre, juste au dessus d’une épicerie (gérée justement par Paul).

Pour 1 000 € par mois, nous avons donc loué un 3 pièces, assez mal agencé, mais relativement agréable à vivre. Pourvu de la climatisation (important durant l’été réunionnais), du wifi, et d’une machine à laver. Nous avions une grande cuisine équipée, une grande salle de bain (avec baignoire), une chambre avec porte vitrée donnant directement sur les couchers de soleil sur l’Océan, un salon et une terrasse (avec vue sur l’Océan Indien également).

L’appartement se situe à Terre-Sainte, Saint-Pierre. A 6 minutes de marche de la plage de Saint-Pierre et de tous les restaurants du front de mer. Un supermarché est accessible également à pied ainsi que les commerces de proximités (épicerie, tabac, boulangerie…).

Paul est un bailleur agréable, tout comme sa femme Linda. Ils font tout pour que vous soyez à l’aise et que vous ne manquiez de rien.Nous avons apprécié vivre dans cet appartement. Je vous le conseille.

Où trouver Chez Paul ?

Voyager à la Réunion – Où manger sur l’ile intense ?

La Baie des Anges

La Baie des Anges est pour moi le meilleur restaurant de Saint-Pierre de la Réunion. Nous habitions à côté et nous avons eu l’occasion d’y diner plusieurs fois. A chaque fois, ce fut un bonheur pour nos papilles. Cependant, c’est un restaurant onéreux pour la Réunion. Pour autant, le rapport Qualité / Prix est excellent.

La nourriture y est délicieuse, la salade périgourdine vraiment excellente, le chef fait un travail remarquable sur le dressage des assiettes, le contenu en plus d’être divin est conséquent. Après votre plats, vous n’aurez plus faim, excepté peut être les très grands estomacs.

En plus d’une nourriture excellente, le cadre est sublime. Je n’ai jamais diné dans la salle intérieure qui a cependant l’air charmante. J’ai toujours eu la chance de diner dans le jardin / terrasse qui est merveilleusement aménagé et décoré. Une petite fontaine par-ci, des arbres et plantes par là, une pergola… Le cadre est somptueux et surtout lorsqu’on voit la façade de ce restaurant de Terre-Sainte, on ne peut pas imaginer ce qui se cache derrière!

Où trouver la Baie des Anges ?

Voyager a la Reunion – Les activités à faire lors de mon prochain séjour

Faire un tour d’hélicoptère

photo of ams helicopter in flight

Je rêve de faire un tour en hélicoptère, notamment pour survoler les cirques au plus près des ravines.

Randonner à Cilaos

man standing near brown ground

Faites une randonnée guidée au coeur du Cirque de Cilaos pour en connaitre davantage sur l’ile intense. Atteignez le cœur refroidi du volcan et découvrez sa puissante cascade.

Visiter Etang Salé en Segway

Traversez la forêt d’Etang Salé avec un Segway tout terrain. Entre sable noir et tamarins, admirez la vue et le soleil couchant.

Randonner à Mafate

Randonnez à travers le Cirque de Mafate et admirez des paysages spectaculaires. Faites une promenade en 4×4 à travers la rivière des Galets avant de randonner dans les montagnes de l’îlot de Cayenne.

Admirer la Cascade de Trou de Fer

Découvrez la flore endémique de la forêt de Belouve. Marchez jusqu’à la légendaire cascade de Trou de Fer et admirez le paysage magnifique.

Faire du Paramoteur

Découvrez le temps d’un vol une activité originale tout en profitant des beautés naturelles de l’ile de la Réunion.

Voir la Cascade de Grand Galet

Admirez la cascade de haut ou baignez-vous dans son bassin pour en profiter encore davantage.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Restez connecté !

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Recevez gratuitement
LE PLANIFICATEUR du voyageur

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :