La traversée du Tongario

Il m’aura fallu 3 mois pour écrire cet article sur la traversée du Tongario, qui était sans doute la plus incroyable randonnée qu’il m’ait été donné de faire en Nouvelle-Zélande.
Cette randonnée fait partie des « great walks » du pays. Tout d’abord, de par la longueur de ses circuits, mais aussi et surtout par les paysages incroyables que vous pouvez y voir.

Généralités sur le Tongario

Pour la petite histoire, le Tongario est un parc national de 797 kilomètres carrés, composé des monts Ruapehu, Ngauruhoe et Tongario. Ces monts sont en réalité 3 volcans en activité (oui, oui, il leur arrive de se réveiller). Comme l’indiquent les différents panneaux que l’on croise sur la route : Si vous entendez des bruits de tonnerre, courez.

Le principal mont, le Ruahehu, est l’un des volcans le plus actifs du monde. Il est également le plus haut de l’ile du Nord et culmine à 2 797m.
En hiver, le parc accueille les skieurs.
En été, le parc accueille les randonneurs. Les plus courageux peuvent faire la randonnée de 4 jours (comptez 50 kilomètres), qui fait le tour de Ngauruhue. Pour les moins téméraires comme nous, la randonnée conseillée fait 19kilomètres et dure environs 6 heures.

Petits conseils pour la traversée du Tongario

  • Munissez-vous d’équipements chauds (il y a souvent de grosses rafales de vents).
  • Crémez-vous à souhait (et oui ça tape bien comme il faut en haut).
  • Pensez à recharger vos appareils photos / caméras avant de partir, les paysages sont réellement à couper le souffle.
  • Utilisez de bonnes chaussures : de préférence éviter les baskets même si vos runnings pourraient faire l’affaire !
  • Prenez de l’eau, des sandwiches et des barres de céréales.

Mon avis sur la traversée du Tongario

Encore une fois je pense qu’il s’agit du plus incroyable endroit de l’ile du Nord que j’ai pu voir / parcourir . J’y ai surtout beaucoup souffert…
Ce n’est pas pour rien que cet endroit à servi de décor et de modèle au seigneur des anneaux (ah oui j’avais oublié de le mentionner plus haut).
Ses paysages lunaires (Red Crater, Central Crater et South Crater), ses lacs aux couleurs démentielles (Emerald Lakes, Lower Tama Lakes, Blue Lake Upper) ou encore ses vallées glaciaires, et j’en passe…

Je le classe vraiment parmi les sites incontournables de l’ile du Nord.
Cependant, je vous le conseille seulement par beau temps. Souffrir autant pour ne rien voir à cause des nuages me semblerait fort dommage.

Où le trouver ?

En bref

  • Paysages lunaires
  • Lacs
  • Randonnée incroyable
  • Moment époustouflant

Retrouvez nos articles sur d’autres activités à faire en Nouvelle-Zélande : Le parc Abel Tasman, ou encore Wai O Tapu.
Voici également le site officiel du Tongario Alpine Crossing.

3 réflexions sur “La traversée du Tongario”

  1. Greetings from Los angeles! I’m bored to death at work so I decided to
    check out your website on my iphone during lunch break.
    I really like the info you provide here and can’t wait
    to take a look when I get home. I’m surprised at how quick your blog loaded on my phone ..
    I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyhow, wonderful blog! http://www.yahoo.net

  2. Ping : Les baies de Tutukaka & Matapouri – Expérience – Voyageons le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%